James Swinnich

Grâce au don d'un cœur, mon mari a été arraché aux mâchoires de la mort et a vécu près de 14 ans de plus après sa transplantation. Notre fils était en première année d'école primaire lorsque Jim a reçu sa greffe, et il était en première année d'université lorsque Jim est décédé. Le cadeau fait à notre famille est tout simplement inestimable !

par

Janet Swinnich