David Hare

De manière désintéressée, ta tendre épouse Brigette a pris la décision de donner la vie à une autre personne dans une situation des plus douloureuses. Elle savait que cela permettrait de prolonger la personne aidante et généreuse que tu as toujours été, Dave. Tu nous manqueras, mais grâce à ce don, tu continueras à vivre. Merci pour tout ce que tu as fait et pour tout ce que tu continueras à faire. Avec beaucoup de respect et de sincérité, Gwen

par

Gwendolyn Cholewski