Histoires d'espoir

Sabrina, donneuse vivante de rein

NMDS - Sabrina WeroDonneur de rein à son père décédé - Autochtone, Navajo

Sabrina et sa famille ont toujours été très unies. Appartenant à la tribu Navajo, elle a été élevée dans le respect et la valorisation de sa culture.

Il y a une quinzaine d'années, le père de Sabrina est tombé malade, souffrant d'une insuffisance rénale. Il a été mis sous dialyse, mais au fil des mois, son corps s'est épuisé et son état a continué à se dégrader. Un nouveau rein était son seul espoir. Prête à tout pour sa famille, Sabrina s'est immédiatement soumise à un test de dépistage lorsque la possibilité d'être un donneur vivant a été évoquée. Elle était compatible et ils ont procédé à l'opération.

"Je ne pense pas que ce que j'ai fait soit si spécial", dit Sabrina. "Je voulais simplement vivre avec mon père. La transplantation a été un succès. Grâce au don de vie de Sabrina, son père a pu vivre plus de dix ans de plus - des années qu'il a partagées avec sa famille et ses amis.

La famille de Sabrina a pu témoigner de l'espoir au milieu de la tragédie d'un autre point de vue. En 2010, son frère Shawn a été victime d'un accident mortel. Inspiré par le don de sa sœur, Shawn s'était inscrit pour devenir donneur d'organes, d'yeux et de tissus.

Grâce à ces expériences, Sabrina et sa famille continuent à promouvoir le don d'organes, d'yeux et de tissus, en particulier au sein de la communauté amérindienne.

"Le don de mon rein et la transplantation de mon père m'ont permis de réaliser à quel point il est précieux et beau d'être en vie", reconnaît Sabrina. Grâce au soutien et aux conseils de sa famille, Sabrina étudie actuellement pour devenir technicienne en pharmacie afin de pouvoir continuer à aider les autres.