Histoires d'espoir

Lukas, donneur décédé et Nikki, mère du donneur

Le cadeau de la vie, le temps
Lukas était un garçon drôle et intelligent qui aimait l'histoire, les livres et la musique. Il avait le sens de la plaisanterie et aimait éblouir ses amis et sa famille par sa connaissance des faits historiques.

À l'université, il s'est spécialisé dans l'ingénierie mécanique, ce qui était l'étape suivante idéale pour un jeune homme qui avait toujours aimé démonter les choses pour voir ce qui les faisait fonctionner... littéralement. Il s'est passionné pour les garde-temps et a même travaillé à la réparation de montres de luxe.

Tout le monde savait qu'il finirait par changer le monde.

Une histoire de compassion
À l'adolescence, Lukas rendait visite aux résidents de la maison de retraite où travaillait sa mère. Quelques résidents atteints de démence s'étaient remis à parler allemand. Lukas a donc utilisé ses compétences linguistiques pour aider les membres de la famille à rester en contact.

Ce genre de compassion pour les autres n'était pas une surprise pour ceux qui connaissaient Lukas. Il n'avait que 8 ans lorsqu'il a annoncé à sa famille qu'il voulait devenir donneur d'organes.

Et c'est ce qu'il a fait. Peu après avoir fêté ses 15 ans ½, Lukas a demandé son permis de conduire temporaire et a coché la case pour s'inscrire au registre des donneurs d'organes, d'yeux et de tissus de son État.

Questions de temps
Quelques semaines avant Noël, à l'âge de 18 ans et mille jours après avoir pris la décision d'être donneur, Lukas est décédé dans un accident mortel.

Pour huit greffés, sa décision de s'inscrire est devenue le cadeau de la vie - et du temps - en cette période de fêtes.

L'homme qui a reçu le foie de Lukas a déclaré que sa transplantation lui a permis de "se rendre jusqu'à la veille de Noël" et au-delà, ce qu'il pensait impossible auparavant. Sa mère, âgée de 81 ans, sa femme, ses six enfants et ses seize petits-enfants sont tous reconnaissants du temps supplémentaire qu'ils ont pu passer avec leur proche.

L'autre cadeau de Lukas
L'autre cadeau que Lukas a offert à Noël est celui qu'il a fait à sa famille.

"Nous sommes fiers de Lukas et de l'héritage qu'il a laissé. Je ne veux pas que quelqu'un voie son histoire
et se concentre sur la tempête. Je veux qu'ils voient le magnifique arc-en-ciel qu'il a laissé après la tempête pour que tant de gens l'admirent et l'aiment", a déclaré sa mère, Nikki.

En partageant avec eux sa décision de faire un don, Lukas a donné à sa famille la paix que procure le fait de savoir, sans aucun doute, que leur fils a choisi de rendre ses derniers instants sur terre vraiment héroïques.