Histoires d'espoir

Kenny et Charlie, receveur de rein et donneur de rein vivant

Après avoir été diplômés du même lycée catholique en 1969, Kenny et Charlie n'avaient pas grand-chose en commun. Ils n'ont jamais suivi de cours ensemble et n'avaient pas les mêmes amis. Ils ne sont pas de la même race, pratiquent des religions différentes et vivent à l'autre bout du pays. Aucun des deux hommes n'aurait pu prédire que, près de cinquante ans plus tard, ils seraient aussi proches que des frères après que le rein de Charlie a sauvé la vie de Kenny.

Kenny vivait à l'étranger il y a huit ans lorsqu'il a été diagnostiqué à tort comme souffrant d'une maladie neurologique. Les traitements qu'il a reçus ont provoqué des infections qui ont endommagé ses reins, le laissant sous dialyse pendant deux ans, jusqu'à ce qu'une greffe de rein devienne son seul espoir de survie.

Après son retour aux États-Unis, Kenny a eu du mal à comprendre que l'attente d'un rein provenant d'un donneur décédé serait longue, mais il ne se sentait pas à l'aise pour demander un rein à quelqu'un.

Avec l'aide et les encouragements d'un ami très cher, Kenny a rédigé une lettre à la recherche d'un donneur de rein vivant et l'a envoyée aux personnes de son entourage, notamment au serveur de liste de la classe de fin d'études de son lycée. Charlie a répondu presque immédiatement en proposant son aide, même s'il a dû chercher la photo de Kenny dans leur annuaire pour savoir qui il était.

Kenny a admis avoir été initialement surpris par la rapidité de la réponse de Charlie. "J'ai appris depuis que c'était dans la nature de Charlie", a déclaré Kenny. "C'est un homme généreux. C'est un homme compatissant."

Une fois la compatibilité confirmée, Charlie a acheté un billet d'avion, a traversé le pays pour retrouver Kenny et a procédé à l'opération de don de rein quelques jours plus tard, sans crainte ni réserve. L'opération a été un succès et Kenny a commencé à montrer des signes d'amélioration presque immédiatement. Mais Kenny a tiré de cette expérience bien plus qu'un nouveau rein. Charlie et lui ont depuis lors développé une profonde amitié.

Bien que Kenny soit aujourd'hui bouddhiste, Charlie et lui reconnaissent tous deux que leur alma mater leur a enseigné la vertu de la charité, une leçon qui les a accompagnés tout au long de leur vie. "Je crois que toutes les religions de la planète reviennent en fin de compte au même point. C'est simple, dit Charlie, il faut aimer son prochain.