Histoires d'espoir

Aeisha, receveur de l'intestin grêle

Le parcours d'Aeisha

Aeisha, qui a bénéficié d'une transplantation intestinale, venait de s'installer à New York pour poursuivre une carrière à Broadway, lorsqu'une maladie inflammatoire de l'intestin a mis en péril ses rêves et sa santé. Une transplantation intestinale lui a sauvé la vie et lui a donné un nouveau but : servir d'étincelle de guérison et d'inspiration pour les autres en tant que pasteur.

Artiste de talent, Aeisha espérait passer la majeure partie de son temps sur scène dans la Grosse Pomme après avoir obtenu son diplôme universitaire. Malheureusement, elle est tombée gravement malade peu après son arrivée à New York, ce qui l'a conduite à l'hôpital. Diagnostiquée de la maladie de Crohn, Aeisha a réussi à gérer ses symptômes pendant trois ans, jusqu'à ce que des complications liées au traitement provoquent la formation de caillots sanguins. Ces caillots l'ont plongée dans le coma pendant deux mois et lui ont fait perdre son intestin grêle. Lorsqu'elle a finalement repris conscience, Aeisha a appris qu'une greffe de l'intestin grêle était son seul espoir de survie.

Incapable de se nourrir sans intestin, Aeisha a enduré 14 à 16 heures de traitements nutritifs intraveineux quotidiens pour la soutenir physiquement pendant deux ans, en attendant une transplantation de l'intestin grêle. Pendant cette période, le soutien de sa famille et sa foi spirituelle inébranlable ont aidé Aeisha à rester positive et émotionnellement forte. Au total, elle a subi 17 interventions chirurgicales, et c'est la dernière qui lui a donné une nouvelle vie : elle a enfin reçu sa greffe d'intestin grêle.

La vie d'un receveur de greffe intestinale

Grâce au donneur qui lui a sauvé la vie, Aeisha est aujourd'hui en bonne santé et passionnée par un mode de vie sain. Elle se produit à nouveau sur scène, décroche des contrats de voix-off, aime cuisiner, jouer du piano et composer des chansons. Aeisha a également trouvé une nouvelle vocation dans la vie en tant que pasteur, avec pour mission d'aider les personnes malades et en difficulté. Elle veut que chacun croie qu'il peut, lui aussi, surmonter l'adversité. Utilisant les arts et la prière comme outils, elle s'est rendue dans des hôpitaux pour inspirer les patients et le personnel essentiel, offrant la main tendue qu'elle estime lui avoir été donnée. Aeisha partage son histoire aussi souvent que possible, soulignant l'importance du don d'organes, d'yeux et de tissus, et la façon dont il peut sauver et guérir des vies.

"La décision de faire un don est la chose la plus désintéressée que l'on puisse faire et ma gratitude envers mon donneur dépasse les sommets du Mont Everest", a déclaré Aeisha.