Histoires d'espoir

Dinorah, receveuse d'un rein

Dinorah souffrait d'hypertension artérielle, ce qui mettait son corps à rude épreuve. En 2009, ses reins ont lâché et elle a commencé la dialyse trois fois par semaine. Elle s'assoit dans un fauteuil pendant trois heures et demie chaque jour, tandis qu'une machine fait le travail que ses reins sont incapables d'accomplir. Bientôt, cette joueuse de football autrefois active était à peine capable de monter les escaliers.

Avance rapide jusqu'en 2011 : Dinorah vient de rentrer chez elle après une dialyse. Épuisée, elle décide de regarder la télévision avec sa fille avant d'aller se coucher. L'émission se termine et elle se couche. Alors qu'elle se dirige vers sa chambre à coucher, un événement se produit. Le téléphone sonne. C'est l'hôpital qui lui annonce qu'il a un rein de donneur pour elle.

Pour Dinorah, le processus de récupération de la greffe a été long et douloureux. Plusieurs mois après l'opération, Dinorah se sentait en bonne santé et prête à gravir des montagnes, au sens propre comme au sens figuré. Elle s'est rendue à Red Rock pour profiter de la vue et de sa nouvelle vie grâce au don généreux de son donneur. Aujourd'hui, des années plus tard, Dinorah fait souvent des randonnées à Red Rock et a même rejoint un groupe de randonneurs. Elle veut rester en forme pour prendre le plus grand soin possible de son nouveau rein. Aujourd'hui, son message à tous ceux qui envisagent de faire un don est le suivant : "Si Jésus a donné son sang et son corps pour nous sauver, pourquoi ne le ferions-nous pas ?"

Histoire fournie par AMAT.